Recherche avancée

La suppression des petites taxes à l'épreuve des intérêts catégoriels

Les ressources des collectivités locales
Publié le 25 septembre 2018 - Mis à jour le 5 octobre 2018
Prospective
Remontées mécaniques sur paysage montagneux
© Fotolia

Lors de l’université du MEDEF, le premier ministre a tenu un discours confirmant la volonté du Gouvernement de supprimer dès 2019 « une vingtaine de petites taxes pour un montant global de 200 millions d'euros ». Cette réflexion engagée depuis le début de l’année (Cf. article d'avril 2018) devrait donc être mise en œuvre dans le cadre de la loi de finances pour 2019.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur