Recherche avancée

La saisie administrative à tiers détenteur : un outil de recouvrement forcé des créances publiques

Les procédures budgétaires et comptables particulières
Publié le 1er avril 2019 - Mis à jour le 19 avril 2019
Événement
La saisie administrative à tiers détenteur : un outil de recouvrement forcé des créances publiques
© Fotolia

Depuis le 1er janvier 2019, la saisie simplifiée est remplacée par la saisie administrative à tiers détenteur (SATD). L’objectif est d’harmoniser les dispositifs de recouvrement des créances des comptables publics.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Actualités associées
Saisie administrative à tiers détenteur (SATD)