Recherche avancée

Paiement des créances locales : la data entre dans la matrix

Les procédures budgétaires et comptables particulières
Publié le 10 mai 2020 - Mis à jour le 14 mai 2020
Prospective
Paiement des créances locales : la data entre dans la matrix
© Adobe Stock

La question de la diversification et de l'adaptation des moyens de paiement offerts aux redevables constitue une source de réflexion pour les administrations centrales et locales.

La démarche s'est construite en voulant proposer une alternative au traditionnel paiement par chèque. En effet, ce type de traitement impose des coûts de traitement important à tel point que la DRFIP recommandait, en 2011, de ne pas émettre les titres de recettes inférieures à 5 €.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés
Titre interbancaire de paiement (TIP)