Recherche avancée

Plateformes de locations meublées touristiques : la taxe de séjour déplafonnée

Les ressources des collectivités locales
Mis à jour le 16 décembre 2020
Veille juridique
Plateformes de locations meublées touristiques : la taxe de séjour déplafonnée
© Adobe Stock

C’est une petite révolution dans le monde des plateformes de locations meublées touristiques, type Airbnb, Abritel ou Gîte de France. Un amendement a été voté par l’Assemblée nationale au projet de loi de finances (PLF) pour 2021, qui supprime le double plafond de la taxe de séjour et modifie en conséquence l’article L. 2333-30 du Code général des collectivités territoriales (CGCT).

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Du même auteur
Documents associés
Location d’immeubles
Taxe de séjour