Recherche avancée

Le régisseur

Les risques en matière de régies d’avances et de recettes
Publié le 16 septembre 2019 - Mis à jour le 9 octobre 2019
Fiche pratique

Une fois la régie créée, il appartient au maire de nommer un régisseur et ses mandataires éventuels. Ici encore, l’arrêté de nomination doit être pris après avis du comptable et il doit être revêtu de la mention d’acceptation du régisseur et de celle de son suppléant éventuel....

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article