Recherche avancée

Compte 1671 – Avances consolidées du Trésor

Compte 16 – Emprunts et dettes assimilées
Publié le 23 janvier 2017 - Mis à jour le 4 décembre 2020
Fiche pratique

L’avance présente un caractère précaire et provisoire, au contraire de l’emprunt qui présente un caractère de capital permanent à la disposition de l’emprunteur. La précarité de l’avance résulte de sa brièveté dans le temps, ce qui se traduit par la possibilité d’un remboursement au gré du bénéficiaire, qui se libérera dès qu’il disposera des moyens suffisants, sans être lié à ce propos par le terme prévu.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article
Actualités associées