Recherche avancée

Choix du financement : politique fiscale

Le choix d’une politique fiscale
24 janvier 2019
Fiche pratique

Le principe de la contribution commune des citoyens à l’entretien de la force publique impose qu’ils se soumettent au paiement d’impôts. La fiscalité directe locale inclut des taxes dites ménages et des impositions professionnelles. Le conseil municipal doit déterminer une politique fiscale claire et transparente. Il peut intervenir sur l’assiette des impôts, en faveur des personnes de condition modeste (abattements), des entreprises (exonérations temporaires), dans le cadre d’une politique foncière, pour aider à l’installation des jeunes agriculteurs. Dans chaque commune, il est institué une commission communale des impôts directs composée de sept membres qui, par leur connaissance du terrain et des mutations foncières opérées, peut conduire à dégager des marges de manœuvre non négligeable en matière de recettes fiscales.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article