Recherche avancée

L’annualité budgétaire

Le principe de l’annualité
Publié le 3 avril 2017 - Mis à jour le 7 février 2019
Fiche pratique

Le principe de l’annualité impose que le budget soit voté chaque année pour un an. Le budget est donc formé de l’ensemble des prévisions et autorisations de dépenses et de recettes pour une année civile. Il est limité dans le temps, pour la durée d’un exercice qui commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre.

Le principe de l’annualité budgétaire souffre quatre exceptions : en section de fonctionnement, la journée complémentaire et les autorisations d’engagement (AE) ; en section d’investissement ; les reports de crédits et les autorisations de programme.

L’annualité budgétaire est contrôlée par les chambres régionales des comptes.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article