Recherche avancée

La suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales

La réforme de la taxe d’habitation et de la taxe foncière sur les propriétés bâties
Mis à jour le 24 avril 2020
Fiche pratique

La loi de finances pour 2020 a poursuivi la suppression progressive de la taxe d’habitation sur les résidences principales engagée en 2017. Pour compenser les pertes de recettes correspondantes, elle a transféré aux communes la part départementale de la taxe foncière sur les propriétés bâties et organisé des compensations. Elle a attribué une part du produit de la TVA aux groupements de communes à fiscalité propre et aux départements.

Identifiez-vous pour lire la suite de ce contenu et profiter de l'ensemble des fonctionnalités de Légibase
Recevoir les alertes de mise à jour
Ajouter une note
Télécharger l'article
Pour acceder à ces contenus, merci de vous connecter.
  • Rechercher dans cet article